GABON/CÉLÉBRATION DE LA JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FEMME RURALE, BIENDI MANGANGA MOUSSAVOU APPEL A LA VALORISATION DE LA FEMME RURALE

Les ministres posant avec les femmes rurales

Le Gabon à l’instar de la communauté internationale à célèbre le 15 octobre 2020 la journée internationale de la femme rurale sur le thème national: Promouvoir les activités sociaux économiques des femmes rurales, moteur de la résilience en temps de pandémie. Une cérémonie à laquelle prenait part le ministre de l’agriculture Biendi Manganga Moussavou, le ministre des affaires sociales et des droits de la femme Prisca Koho Nlend, les représentants de la FAO et des nations unies, les ambassadeurs de quelques pays parmi lesquels le Cameroun et plusieurs organisations des femmes rurales.

Les ministres posant avec les ambassadeurs

Crée en 2007 par les les nations unies, c’est la première fois que la journée internationale de la femme rurale est manifestement commémorer au Gabon. Au rang des allocutions qui se sont succédé sur le pupitre, le ministre gabonais de l’ agriculture est longuement apesantit sur la situation de la femme rurale tout en louant les efforts inclassables du gouvernement pour l’épanouissement de cette catégorie de femmes.<<Selon les statistiques de la FAO au Gabon,80% des femmes rurales représentent la main d’oeuvre agricoles et pratiques l’agriculture traditionnel avec une forte pénibilité du travail et des rendements faibles malgré le difficile accès à la propriété foncière. Il est à louer ici la volonté du chef de l’État Ali Bongo ONDIMBA qui s’est matérialisée avec la mise en place de la politique de l’égalité des chances prônées et d’une stratégie de promotion des droits de la femme et la réduction des inégalités entre hommes et femmes soutenus par la fondation Sylvia Bongo un défis que relève le premier ministre chef du gouvernement Rose Christiane Ossouka RAPONDA.>> A souligné le ministre gabonais de l’ agriculture Biendi Manganga Moussavou au cours de cette cérémonie.

pour sa part een déclarant ouvert les manifestations en rapport avec cette journée, le ministre des affaires sociales et des droits de la femme a rappelé l’importance de la femme rurale dans le développement du Gabon.<<La femme rurale ne saurait être des laisser pour compte dans notre société, elle contribue massivement au rayonnement de l’économie, de l’ agriculture et des ménages c’est pourquoi nous profitons de cette journée pour encourager la femme rurale dans sont ensemble à ne ménager aucun efforts pour la promotion de cette valeur sociale.>> A laissé entendre Prisca Koho Nlend ministre des affaires sociales et de la promotion des droits des femmes.

pplusieurs échanges autour du thème national ont meublées la journée riches en son et couleurs suivie de la présentation des différents oeuvres culinaires de la femme rurale.

Saint Clair kengue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *