Certification des forêts gabonaise, l’expertise du Forest Stewardship Council (FSC) présenté aux acteurs publics du secteur forestier

Échange entre le FSC et les acteurs publics du secteur forestier

Le  Ministère  des  Eaux  et  Forêts,  de  la  Mer  et  de l’Environnement,  chargé  du  Plan  Climat  et  du  Plan  d’Affectation  des  terres  et  le  Forest Stewardship  Council  (FSC)  ont  conjointement  organisé le 19 avril 2021 un  séminaire stratégique  sur  la  certification  forestière  FSC  à  l’intention  des  cadres  de  l’administration forestière  gabonaise.  Les  travaux  dudit  séminaire  ont  été  lancés  par  le  Secrétaire  général du  ministère  en  charge des  Forêts, Michel Ngueba  Koumba.  

Le SG du ministère des eaux et forêts

L’expertise du FSC présenté aux différents acteurs de la protection des forêts gabonaise notamment  les  directeurs  généraux  et  des  directeurs généraux  adjoint  de  l’Administration  des  Eaux  &  Forêts,  ceux  de  l’Agence Nationale  de  la  Protection  de  la  Nature  (A.N.P.N),  de  l’Agence  d’Exécution  des  Activités de  la  Filière  Forêt-Bois  (A.E.A.F.F.B),  de  l’Ecole  Nationale  des  Eaux  et  Forêts  (E.N.E.F), du  Centre  National  la  Recherche  Scientifique  et  Technologique  (C.N.R.S)  et  de  l’Agence Gabonaise  d’Etudes  et  d’Observations  Spatiales  (A.G.E.O.S).  

Esteban Toja (FSC)

Ce séminaire avait pour objectif de  développer  une  compréhension  partagée  en  matière  de  certification  FSC  et  de réitérer  le  rôle  clé  que  les  différentes  directions  de  l’administration  forestière  sont  appelées à  jouer  pour  réaliser  efficacement  l’ambition  du  gouvernement  gabonais  qui est de  certifier  toutes les concessions  forestières du  pays. Organisé  sur  une  journée,  le  séminaire  a  permis  aux  participants  d’échanger  intensément sur  le  système  de  certification  FSC,  ses  avantages  par  rapport  aux  ambitions environnementales,  sociales  et  économiques  du  Gabon  et  en  lien  avec  le  Plan d’Accélération  de  la  Transformation  (PAT)  de  l’économie.  Les  participants  ont  été édifiés sur le système  et  l’approche  des  audits  de  certification  qui  garantissent l’indépendance,  la  transparence  et  la  crédibilité  du  système  de  certification.  Les  questions pratiques  telles  que  celles  liées  au  renforcement  des  capacités  et  au  développement  des compétences  nationales  en  vue  de  mieux  répondre  aux  défis  de  la  certification  généralisée, la démarche de généralisation de la certification forestière en République Gabonaise. Et La contribution de la certification forestière FSC au respect des lois en République Gabonaise. Par les experts du FSC.

Dr Edwige Eyang Effa (FSC)

 Le Dr Edwige Eyang Effa consultante au FSC à rassurer les participants quant à la prise en compte  dans les standards du FSC des différents types de forêts communautaires, << les communautés forestières ne gagnent pas d’argent. S’il faut appeler les scientifiques, les experts en faune, les socio-économistes, les cartographes pour faire tout ces études là, les forêts communautaires ne pourront pas rentrées dans nos standards. Il existe donc dans le FSC un standard pour les petites forêts communautaires, comme pour les grandes forêts communautaires.>>

Photo de famille

Au  terme  de  ce  séminaire  stratégique,  les  participants  ont  acquis  une meilleure  compréhension  des  enjeux  liés  au  système  de  certification  FSC  ainsi  que  ses avantages. Pour  rappel,  le  Chef de l’État Ali  Bongo  Ondimba,  avait déjà  pris  la décision  de  généraliser  la  gestion  durable  des  forêts  du  Gabon,  selon  la  norme  du  Forest Stewardship  Council  (FSC)  à  l’horizon  2022.  La  généralisation  de  la  certification  FSC constitue  la  norme  la  plus  rigoureuse  et  offre  de  nombreux  avantages  tels  que  la  création d’emplois,  l’attractivité  des  chaînes  de  valeurs  vis-à-vis  du  bois,  et  l’amélioration  de  l’accès des  produits  forestiers  certifiés  «  made  in  Gabon  » dans  les  marchés  de  référence.  Créer en 2013 à Rio au Brésil, le FSC est présent dans plusieurs pays du bassin du Congo.


Saint Clair Kengue

2 531 réflexions sur “Certification des forêts gabonaise, l’expertise du Forest Stewardship Council (FSC) présenté aux acteurs publics du secteur forestier