CHANGEMENT CLIMATIQUE : CONCERTATION INTERNATIONALE SUR LE LANCEMENT D’UNE PLATEFORME D’ECHANGE EN LIGNE DE LA REPRISE ECONOMIQUE DURABLE ET RÉSILIENTE

TABLE RONDE INTERNATIONALE SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES

Le ministre Gabonais des Eaux, des Forêts, de la Mer, de L’Environnement, chargé du Plan Climat, et du Plan d’Affectation des terres, Professeur. Lee White, a pris part le 03 septembre 2020  à une table ronde ministérielle sur le lancement d’une plateforme d’échange en ligne de la reprise économique durable  et résiliente au sortir de la Covid-19. Organisée conjointement par le ministère de l’Environnement  Japonais et la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC).

PROFESSEUR LEE WHITE MINISTRE GABONAIS DE L’ENVIRONNEMENT

L’événement qui a vu la participation du Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies,  António Guterres et des ministres en charge de l’environnement des Etats membres de la Convention  Cadre  des Nations Unies sur les Changements Climatiques, avait pour  objectif de partager et d’échanger entre les différents participants des idées des actions à entreprendre en vue de lutter contre les changements climatiques  dans le monde et prévenir les futures pandémies.  En ce qui concerne le Gabon, les efforts consentis par le Gouvernement  pour faire face à la pandémie de la Covid-19 ont portés les fruits au vue de la baisse considérable des cas testés positifs et la forte progression des cas de guérisons dans le pays, occasion pour  le ministre Gabonais des Eaux, des Forêts, de la Mer, de L’Environnement, chargé du Plan Climat, et du Plan d’Affectation des terres, Professeur Lee White de réitéré au cours de cette table ronde l’engagement ferme du Gabon  à lutter contre les changements climatiques : « Le Gouvernement  gabonais a mis en place des mesures efficaces  dès  le début de la pandémie au Gabon et  la gestion  de cette pandémie au niveau du Gabon  s’est  faite avec beaucoup de  rigueur, grâce aux efforts consentis. Aujourd’hui le Gabon a l’un des niveaux de prévention contre la Covid-19 le plus élevé en Afrique. Similairement, des mesures concrètes sont prises avec la même rigueur pour lutter contre les changements climatiques. Notre pays est engagé dans une stratégie, sur 10 ans, de réduction d’émissions de gaz à effet de serre », a- t- il indiqué, tout en insistant sur la nécessité pour le monde entier d’améliorer  la  relation avec la biodiversité et la nature : « Nous avons besoin d’investir autant dans notre lutte contre les changements climatiques que dans celle liée à la Covid-19. » a-t-il déclaré.

ANTONIO GUTERRESSES SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU

La lutte contre les changements climatiques est inscrite au cœur des priorités du chef de l’Etat gabonais Ali Bongo Ondimba qui ne ménage aucun effort dans l’apport de la contribution du Gabon à l’échelle mondiale. En prenant part à cette initiative du ministère Japonais de l’environnement sur le lancement d’une plateforme d’échange en ligne de la reprise économique durable  et résiliente, le Gabon affirme son engagement dans la lutte contre les changements climatiques.

Saint clair KENGUE

602 réflexions sur “CHANGEMENT CLIMATIQUE : CONCERTATION INTERNATIONALE SUR LE LANCEMENT D’UNE PLATEFORME D’ECHANGE EN LIGNE DE LA REPRISE ECONOMIQUE DURABLE ET RÉSILIENTE