Développement de la filière bois au Gabon, une nouvelle usine de transformation voit le jour

Déroulage

Le ministre des Eaux et Forêts, de la Mer, de l’Environnement, chargé du Plan Climat, et du Plan d’Affectation des terres, le Prof. Lee White, et le ministre du Commerce, des Petites et Moyennes Entreprises, et de l’Industrie, Hugues Mbadinga Madiya, ont inauguré le 25 mars 2021 l’usine Exploitation Forestière et Exportation (EFEX).  L’inauguration de cette nouvelle usine s’inscrit dans le cadre de la volonté du Chef de l’État Ali Bongo Ondimba, de faire du secteur forêts-bois un véritable levier de croissance économique et de création d’emplois. Elle symbolise également la confiance des investisseurs et des partenaires économiques à notre pays.  

Production de contreplaqué

Construite par des investisseurs chinois en l’espace de douze mois, EFEX est spécialisée dans la deuxième transformation, plus précisément dans le déroulage du bois. Etablie dans la zone de Barracuda dans la commune d’Owendo sur une superficie de 2,5 hectares, ceci grâce à un investissement de 4 milliards de Francs CFA, cette société a une capacité mensuelle de production de 6.000 m3 dont l’exportation est destinée vers l’Asie (Inde et Chine). Elle permettra indéniablement d’augmenter les volumes de production industrielle de bois ouvré et de créer près de 400 emplois dans un contexte global difficile.  Pour l’occasion, le ministre Professeur Lee White, a lancé un message d’encouragements aux investisseurs : « je vous encourage à aller vert la troisième transformation ce qui permettra, aux côtés des autres acteurs industriels de la filière bois, de multiplier par dix la taille de ce secteur dans le PIB ainsi que le nombre d’emplois dans les 10 à 15 prochaines années. A terme, l’or vert, doit remplacer l’or noir, autrement dit le pétrole. Telle est la vision du Chef de l’État. En un mot: nous croyons à l’avenir de l’industrie du bois gabonais » a-t-il- déclaré.  

Inauguration de l’Usine EFEX

le ministre en charge des Forêts a réitéré son engagement, ainsi que celui du ministre en charge de l’Industrie,  à soutenir tous les opérateurs de la filière qui œuvrent pour le renforcement de l’industrie du bois. 


Saint Clair Kengue

521 réflexions sur “Développement de la filière bois au Gabon, une nouvelle usine de transformation voit le jour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.