GABON/METIERS DE L’INDUSTRIE DES HYDROCARBURES, LA PREMIERE CUVEE DE DIX GABONAIS FORME EN MALAISIE SONT OPERATIONNELLE

VINCENT DE PAUL MASSASSA MINISTRE DU PETROLE DU GAZ ET DES MINES

Le ministre du pétrole, du gaz, et des mines Vincent de Paul Massassa a présidé par visioconférence le 22 Octobre 2020 dans son département ministériel,  la cérémonie de remise des diplômes à la première vague d’agents de l’administration des hydrocarbures partis en formation depuis novembre 2019 à l’Institut Teknologi Petrolum PETRONAS (INSTEP) à Kuala Terengganu en Malaisie.

REMISE DES PARCHEMINS PAR VISIOCONFERENCE

Ce sont 10 agents du ministère du pétrole, du gaz, et des mines qui ont été formé aux métiers des hydrocarbures et dans le cadre des exigences contractuelles des contrats d’exploration et de partage de production (CEPP) Likuale n°G4-248,  Yitu n°G4-255 et Aboune n°G4-256, opérés par le malaisien PETRONAS. « L’engagement du Groupe PETRONAS dans cette exploration dite intensive doit être perçue comme un signe de relance, du dynamisme et surtout de l’espérance quant à la recherche pétrolière au Gabon. Votre présence dans mon pays montre à juste titre l’attrait du bassin sédimentaire gabonais auprès des investisseurs internationaux, surtout après un forage avec succès sur LIKUALE. » A précisé le chef du département pétrole gabonais. Pour sa part, le Ministre Vincent de Paul Massassa a félicité les récipiendaires. « Vous êtes considérés comme  les pionniers d’un processus dont la continuation sera en partie sécurisée par le reflet de votre vie sur le terrain, non sans rappeler à son auditoire la vision du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba de voir plus de gabonais formés aux métiers  de l’industrie des hydrocarbures. » A-t-il souligné au cours de cette cérémonie.

Le Gabon s’est fixé comme priorité de relancer l’exploration pétrolière, notamment en eaux profondes et d’optimiser les recettes générées de cette activité. C’est dans le cadre des exigences  de ces contrats d’exploration et de partage de production que cette formation lié aux métiers des hydrocarbures a été financé sur instruction du ministre gabonais du pétrole Vincent de Paul Massassa. Avec la première cuvée issue de l’Institut Teknologi Petrolum PETRONAS (INSTEP) à Kuala Terengganu en Malaisie, c’est la maitrise de la chaine des valeurs hydrocarbures qui bénéficie du capital humain qualifié et suffisamment apte à booster encore plus haut le secteur des hydrocarbures au Gabon.

Saint clair KENGUE

390 réflexions sur “GABON/METIERS DE L’INDUSTRIE DES HYDROCARBURES, LA PREMIERE CUVEE DE DIX GABONAIS FORME EN MALAISIE SONT OPERATIONNELLE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *