Lutte contre les violences faites aux femmes : Un axe majeur de ASEFCE International Oing

En prélude à la journée mondiale des violences faites aux femmes qui s’est célébrée le 25 novembre dernier, ASEFCE International Oing a alerté le monde sur les millions de femme qui meurent chaque année des violences exercées par leur conjoint.

La femme est généralement présentée comme la mère de l’humanité. Cependant cette noble description semble relever de l’ordre chimérique au regard des actes de violences qu’elle subit au quotidien et qui semblent être légitimés par leurs auteurs.

Les violences faites aux femmes étant non seulement physiques mais aussi sociales, Afrique solidarité emploi formation création entreprises international (ASEFCE International OING) prône la lutte tout en réformant les mentalités sociales de certaines communautés qui ont une vision incompatible avec le respect des droits fondamentaux de la personne humaine. A travers le dialogue avec les notables, les familles, les jeunes et bien sûr les femmes, l’évolution positives s’installe particulièrement dans la ruralité. ASEFCE International OING a depuis sa création fait de cette tragédie un axe majeur de ses programmes d’auto développement local.

Notons que ASEFCE promeut l’instruction des enfants sur les droits de chacun en créant des AGR (Activité Génératrices de Revenus) dédiées aux femmes. Rappelons qu’elle favorise la création de groupes communaux féminins prenant en charge l’entretien et le nettoyage des espaces publiques de leurs villages, la culture de champs en agro écologie jouant un rôle civique et social décisif. En outre elle interpelle les autorités nationales et les organismes internationaux par des manifestations sur le thème.

ASEFCE INTERNATIONAL GUINÉE a participé à l’hôtel PALM CAMAYENNE, par la voix de son Vice-President International et Représentant National Guinée, Mr Faya Moussa Tolno , au lancement du COLLECTIF des ORGANISATIONS de LUTTE contre les Mutations Génitales Féminins (MGF) dont elle est membre fondateur.

L’aboutissement des actions de sensibilisation sur les MGF en GUINÉE des années précédentes qui ont attiré l’attention des autorités nationales comme internationales. De l’ ORGANISATION AFRICAINE , de l’UNFPA, UNICEF, Ministère de la Promotion Féminine, de l’Enfance, et des Personnes Vulnérables, YOUTH HUB AFRIKA, End FGM, AfriYAN GUINÉE.

Après de nombreuses réunions d’échanges et de travail avec les institutions et les OSC partenaires, le COLLECTIF est aujourd’hui officiellement lancé.
Ces travaux s’inscrivent dans la résolution des Objectifs du Développement Durable, en particulier l’Odd 5, mais également l’Odd1, 3, 4, 10, 17.

Patricia Mengue (stagiaire)

19 réflexions sur “<strong>Lutte contre les violences faites aux femmes : Un axe majeur de ASEFCE International Oing</strong>

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *