Au coeur de l’évènement

En dehors des objectifs généraux et des objectifs spécifiques, il y a la méthode de travail, les parties prenantes, leurs profils, les exposés et les expositions, qui se veulent rassurant. Tout est bien parti. Le succès est attendu au rendez-vous.

Si tant est que l’objectif général de ce forum national sur l’économie verte est d’initier une réflexion visant à poser les jalons d’une économie verte porteuse d’un développement durable au Cameroun, les objectifs secondaires clairement définis dans ce cadre visent spécifiquement à faire l’état des lieux des activités qui interviennent dans le secteur de l’Economie verte au Cameroun et d’identifier les piliers, potentiels porteurs de l’économie verte au Cameroun. Il est alors question ici, d’élaborer un cadre stratégique sur l’économie verte au Cameroun. Les résultats attendus au terme de ce Forum sont formellement connus. Il s’agit de dresser un état des lieux sommaire des activités liées à l’économie verte, d’identifier les piliers porteurs de l’économie verte au Cameroun. L’élaboration d’un cadre stratégique pour la vulgarisation et la promotion du concept de l’économie Verte. Ce Forum s’articulera autour de trois activités qui sont les travaux en plénière, les sessions thématiques, la foire exposition. Les participants conviés sont des profils divers. Le but est de capitaliser l’expertise pluri- disciplinaire. Ce sont des collectivités territoriales décentralisées, des acteurs institutionnels, des institutions, des organismes sousrégionaux, internationaux et du système des Nations unies. Quatre exposés introductifs vont structurer la session plénière d’ouverture. Ils serviront au cadrage des travaux en sessions thématiques. Cinq sessions thématiques se dérouleront en parallèle. Chacune d’elle sera animée par des experts de divers champs disciplinaires et domaines en lien avec le thème du Forum. L’espace foire exposition permettra à chaque acteur du secteur l’opportunité de faire valoir ses activités, projets et ambitions, tout en découvrant ceux des autres acteurs. Le grand public pourra y découvrir les solutions développées pour faire face aux problèmes liés à l’économie verte. Le chronomètre déjà est lancé, il faut se hâter.