FONEV 2019 : L’économie verte au service de la croissance

Adhérer à cette tendance, est une nécessité planétaire. Le Cameroun, dans sa recherche permanente d’une gestion pérenne de son environnement, s’arrime ainsi aux grandes préoccupations internationales par une démarche de consolidation de sa croissance économique tributaire du développement durable. Le rendez-vous est pris pour les 13 et 14 novembre au Palais polyvalent des sports de Yaoundé.

S’intéresser à l’économie Verte, pour un pays comme le Cameroun, c’est faire un choix d’avenir. C’est une option salvatrice. Il s’agit simplement d’une tendance nouvelle du capitalisme affranchie de la barbarie du consumérisme qui se veut hyper agressif de l’environnement. Le Forum national de l’économie verte est prévu pour 72 heures. Placé sous le thème, « économie verte, enjeux et perspectives pour le Cameroun », il aura lieu au Palais polyvalent des sports de Yaoundé du 13 au 14 novembre. Ce forum défend l’idée d’ « une économie dont la croissance en termes de revenus et d’emplois est déterminée par des investissements ». Le but visé se veut relatif à la réduction des émissions de carbone et la pollution, le renforcement de l’efficacité énergétique et des ressources; Empêcher la diminution de la biodiversité et les services écologiques. Avec une telle fixation, l’économie verte peut être vue sans doute comme un ensemble d’actions prises en faveur du développement durable. Elle peut être comprise comme un mode de vie qui promeut l’utilisation rationnelle des ressources pour nos besoins sans mettre en mal ceux des générations de demain. À voir les manoeuvres à l’échelle mondial, il est clair que l’adhésion à l’économie verte n’est plus qu’une nécessité pour tous les pays du monde. Dans cette optique, le Cameroun, n’est pas en reste. D’ailleurs, ses autorités se montrent de plus en plus déterminées à assurer une gestion durable de l’environnement. Ce qui se manifeste très souvent par l’adhésion et la contribution aux grandes préoccupations internationales en matière de développement, afin de consolider la croissance économique et parvenir à un développement durable, par des méthodes de consommation et de production durables. Ce qui suppose qu’il faut exploiter intelligemment les richesses naturelles et protéger les écosystèmes dont dépend la survie de l’humanité. C’est fort de ce constat, mais surtout préoccupé par l’urgence de prendre en compte toutes ces préoccupations, que le Cameroun à William Tadum Tadum travers le Ministère de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement Durable (MINEPDED) en partenariat avec l’Association Camerounaise pour le Développement, l’Entraide Sociale et la Protection de l’Environnement (ACDESPE), organise le Forum National de l’Economie verte (FONEV), du 13 AU 14 Novembre 2019 à Yaoundé. Un Forum qui se positionne comme une plateforme de dialogue d’échange et de sensibilisation autour des enjeux et opportunités liés à l’Economie verte.