Gabon trafic d’ivoire, un Libanais interpellé à Koulamoutou

La province de l’Ogooué Lolo plus précisément  koulamoutou son chef-lieu a été le théâtre d’une interpellation pour trafic d’ivoire d’un expatrier originaire du Liban Chahrour Mahoud Jamal.

En date du 30 septembre 2022, suite à une information d’une source anonyme, les agents de l’Antenne de Police Judiciaire de l’Ogooué Lolo vont diligenter une enquête qui les conduira  aussitôt au quartier Lètsiyabè de Koula-Moutou. Une fois dans ledit quartier, les agents procéderont à la perquisition du domicile du sieur CHAHROUR Mahmoud Jamal. Cette perquisition permettra de découvrir deux pointes d’ivoire dans sa chambre. Il dira aux agents avoir trouvé ces pointes dans la maison lorsqu’il aménageait cinq ans plus tôt. La maison était occupée par son compatriote Ahmed KODER  qui est rentré au Liban depuis lors. CHAHROUR Mahoud Jamal a par la suite utilisé ces pointes d’ivoires comme décoration dans sa chambre pendant des années.

Les agents de la Police Judiciaire vont ainsi  procéder à son interpellation pour détention de pointes d’ivoire (trophées d’espèces intégralement protégées).

Le présumé trafiquant risque jusqu’à dix ans de prison conformément aux dispositions de l’article 388 du Code Pénal.

Il a été placé en garde à vue dans les locaux de la Police Judiciaire de Koula-Moutou en attendant son transfert sur Libreville et sa présentation devant le parquet spécial.

Saint clair Kengue

34 réflexions sur “Gabon trafic d’ivoire, un Libanais interpellé à Koulamoutou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *