Commémoration de l’an 49 de l’Etat unitaire, un hôte de marque à la résidence de l’ambassade du Cameroun au Gabon

Blaise Abel EZO’O ENGOLO Secrétaire général de la CIMA

Commémoration de l’an 49 de l’Etat unitaire à la résidence de l’ambassadeur du Cameroun au Gabon et à Sao Tome. Parmi les convives, un hôte de marque et pas des moindres, Blaise Abel EZo’o Engolo le secrétaire général de la conférence interafricaine des marchés de l’Afrique (CIMA). Nouvellement installé dans ses fonctions, le secrétaire général a tenu à honorer par sa présence à ce cocktail offerte par Son Excellence Édite Félicité Ngaeto’o Zam ambassadeur du Cameroun au Gabon et à Sao Tome.

Monument de la réunification

Symbole fort de la vie de la nation Camerounaise, le 20 mai revêt tout une signification particulière pour chaque Camerounais. <<C’est un sentiment de fierté de commémorer cette 49e édition de la fête de l’unité ici à la résidence de l’ambassadeur du Cameroun au Gabon et à Sao-Tomé. L’unité nationale revêt tout un symbole dans le vivre ensemble des Camerounais. Le 20 mai c’est le jour le plus important dans la nation Camerounaise et nécessite que chacun se sente interpeller dans la construction de l’unité nationale.>> a exprimé le secrétaire général de la CIMA Blaise Abel Ezo’o Engolo.

Prise de fonction du nouveau SG de la CIMA

Nouvellement installé dans ses fonctions de secrétaire général de la Conférence Interafricaine des Marchés d’Assurance (CIMA), Blaise Abel Ezo’o Engolo a déjà une idée de l’immense tâche qui est la sienne.<<L’élection à la désignation du secrétaire général de la CIMA, est le couronnement d’une orientation qui a été fixé par le Chef de l’État du Cameroun Son Excellence Paul Biya qui a instruit que le candidat Camerounais soit porter à la tête de cette grande institution. Et pour cela j’adresse mes remerciements à l’endroit du Chef de l’État pour avoir porté son choix sur ma modeste personne.

Les missions qui sont celles du secrétaire général de la CIMA sont à titre premier l’encadrement, la supervision, du secteur des assurances dans les sous-régions Afrique Centrale et Afrique de l’Ouest donc 14 pays qui composent cette institution là. Notre rôle, c’est de faire en sorte que les primes qui sont collectées, servent effectivement à leur objet: A savoir payer et indemniser les sinistrés. C’est aussi de faire en sorte que ces primes qui sont collectées servent aux financements de nos économies, et la hautes hiérarchies ont pensés que en plus de régler les sinistrés, cet argent peut servir à accompagner l’effort de développement de nos économies.>> A-t-il précisé. 

S.E Édite Félicité Ngaeto’o Zam ambassadeur du Cameroun au Gabon et à Sao Tome

La diplomate Camerounaise en poste à Libreville, est revenu sur l’excellente relation qui lie le Cameroun et le Gabon.<<Aujourd’hui, l’axe Gabon-Cameroun, soutenu par une amitié ancienne et profonde entre deux Etats, deux partenaires, deux peuples qui s’épaulent mutuellement et agissent côte à côte pour batir un espace communautaire meilleur, se renforce et se consolidedavantage. En témoignent les visites de haut niveau entre les deux pays. Le potentiel à exploiter entre nos deux pays est et demeure énorme. Je ne ménagerai aucun effort pour tirer le meilleur de cette proximité plurielle, naturelle et féconde, pour le mieux-être de nos peuples respectifs.je voudrais redire merci aux hautes autorités gabonaises en tête desquelles le Président de la République SonExcellence Ali BONGO ONDIMBA pour l’encadrement et toutes les marques d’attention à mon égard depuis mon arrivée à Libreuille. 


Il est à souligner que le Président de la République Son Excellence Paul BIYA dans sa clairuoyance a ainsi tracé la voix pour une paix durable, substrat de l’Etat-Nation et gage de l’émergence du Cameroun à L’horizon 2035. Le Cameroun est debout et poursuit inexorablement sa longue marche vers l’émergence et ce malgré les attaques sporadiques de la nébuleuse Boko Haram dont les exactions ont entrainé un afflux impressionnant de déplacés internes. Nonobstant la réduction sensible de ses coapacités opérationnelles, cette secte terroriste dispose encore d’une capacité de nuisance qui impose une vigilance de tous les instants.>> a souligné Son Excellence Édite Félicité Ngaeto’o Zam ambassadeur du Cameroun au Gabon et à Sao Tome.

Commémoration an 49 de l’État unitaire

C’est sous le thème  « Armée et Nation: Ensemble pour relever les défis de la sécurité sanitaire et préserver la paix, la stabilité et la prospérité du Cameroun » et agrémenté des mets Camerounais, au milieu des sonorités du triangle national et dans le stricte respect des mesures barrières que cet 49e édition de l’État unitaire a été commémoré.


Saint Clair Kengue 

838 réflexions sur “Commémoration de l’an 49 de l’Etat unitaire, un hôte de marque à la résidence de l’ambassade du Cameroun au Gabon