Forum des Jeunes Diplomates Africains et Assimilés : “Vers une Diplomatie Africaine plus Résiliente, Promotrice de l’Intégration et du Langage Commun”

Le  Laboratoire  de  Recherches  et  d’Actions  Diplomatiques  (LaRAD)  en  partenariat avec  l’Institut  Mandela  et  l’École  Doctorale  Gouvernance  de  l’Afrique  et  du Moyen-Orient  (GAMO) de l’Université  MOHAMED V du Maroc, tient depuis  le  19 juillet  2021  et  jusqu’au  23  juillet  2021,  Le  Forum  des  Jeunes  Diplomates  Africains et  Assimilés  sur  le  thème  “Vers  une  Diplomatie  Africaine  plus  Résiliente, Promotrice  de  l’Intégration  et  du  Langage  Commun”  objectif,  renforcer  les capacités  des  Jeunes  Diplomates  Africains  et  Assimilés,  mais  également  de toutes  personnes  intéressées,  poser  les  jalons  d’échanges  permanents  entre jeunes  Diplomates  Africains  et  autres  professionnels,  d’un  véritable  langage commun des Diplomates  Africains  et  d’un  cadre  permanent  de  renforcement  de capacité  incluant  une  large  maitrise  des  réalités  des  différents  secteurs  vitaux. Des  participants  de  plusieurs  pays  africains  et  personnalités  parmi  lesquels l’ancien  président  du  Niger  Mahamadou  Issoufou  y  prennent  part.

L’événement  qui  se  tient  sous le  Très  Haut  Patronage  du  Chef  de  l’Etat  gabonais Son  Excellence  Ali  BONGO  ONDIMBA permet aux différents panels  25 au total  de se  pencher  sur  des  questions  telles  que,  les  stratégies  visant  à  faire  de  la diplomatie  un  levier  de  prospérité  et  de développement  durable,  promouvoir la diplomatie  économique,  l’intégration  sous  régionale  et  régionale,  la  diplomatie culturelle,  la  diplomatie  parlementaire,  la  diplomatie  sanitaire,  la  diplomatie agricole,  le  numérique  en  diplomatie,  la  prévention  et  la  gestion  des  conflits,  la place  des  Hydrocarbures  dans  la  diplomatie  africaine,  les  enjeux environnementaux  et  climatiques  dans  le  développement  durable.  

«Nous sommes une organisation de la  société  civile,  nous  sommes  là  pour  accompagner les  efforts,  les  actions  de  nos  autorités  politico-administratives,  c’est  dans  cet optique  que  nous  avons  mis  en  place  un  programme  qui  est  un  programme annuel  et  donc  la  première  édition  a  débuté  ce  jour  par  ce  forum  d’échange  et ça  va  permettre  le  renforcement  des  capacités  aussi  bien  des  acteurs  des institutions  étatiques,  les  acteurs  de  la  société  civile,  les  étudiants,  et  des professionnels  de  tous  les  corps.      La  diplomatie  est  le  carrefour  de  tous  les secteurs  et  la  diplomatie  doit  pouvoir  amener  tous  les  secteurs  à  se  mouvoir.  » A laissé  entendre  Fidèle  Lagrange  Sinmenou  Agnankpe  spécialiste  en Intelligence Stratégique,  Question  Internationales  et  Communication  ;  Fondateur  et directeur  exécutif  du  laboratoire. 

Avec  la  participation  au  niveau  communautaire,  ministériel  et  législatif  de quelques  pays,  le  Forum  des  Jeunes  Diplomates  Africains  et  Assimilés,  est  animé par  des  personnalités  de  haut  vol  dont  un  Ancien  Chef  d’État  ayant  marqué  de façon  indélébile  la  diplomatie  continentale,  des  Professeurs  d’Universités  de divers  domaines,  des  économistes,  diplomates  et  personnalités  de  renom  qui impactent  quotidiennement  le  Continent  et  ses  peuples.  «  C’est  pour  moi  une joie  de  prendre  part  à  ce  forum,  j’apprécie  premièrement  la  détermination  des états  africains  à  vouloir  changer  leur  situation  à  travers  la  diplomatie participative,  je  suis  d’autant  plus  émus  de  la  qualité  des  participants  qui prennent  part  à  ce  forum  notamment  l’ancien  président  du  Niger  Son  Excellence Mahamadou  Issoufou  et  bien  d’autres  personnalités  de  renom.  Je  tiens  à souligner  que  par  ce  forum  le  laboratoire  de  recherches  et  d’Actions Diplomatiques  (LaRAD)  offre  une  opportunité  aux  jeunes  épris  de  diplomatie  de véritablement  atteindre  ses  objectifs  et  pouvoir  développer  à  son  niveau  la pensée  panafricaine.  »  A  précisé  jude chaleureux  Mbina  étudiant  gabonais  à  l’université Patrice  Lumuba  de Moscou en  Russie jeune chercheur et doctorant en philosophie. 

Ce  forum  qui  se  tient  sur  5 jours,  permettra  de cerner  les  réalités  actuelles,  puis   de  se  projeter  et  préparer  convenablement  l’avenir.


 Saint  clair  kengue   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *