Journée Mondiale de l’Habitat : La rénovation des bidonvilles mis sur la table par le Mindhu

Par sa résolution 40/202 du 17 décembre 1985, l’Assemblée Générale des Nations Unies, a désigné le premier lundi du mois d’octobre de chaque année comme Journée Mondiale de l’Habitat. A cet effet, il sera question de réfléchir sur l’amélioration des bidonvilles au Cameroun.

Les réflexions qui seront menées au cours de cette journée mettent en exergue le droit fondamental de tous à un cadre de vie décent et interpellent les Communautés nationales et  Internationales sur sa responsabilité collective dans l’avenir de l’Habitat. Cette journée rappelle au monde que les Communautés nationales et internationales ont le pouvoir et la responsabilité de réfléchir pour l’amélioration de l’état des villes et de façonner l’avenir.

Dans le cadre de la Journée Mondiale de l’Habitat, édition 2022, le Cameroun, pays d’Afrique centrale, organise les célébrations nationales sous le thème « lutte contre l’habitat précaire et la promotion des Villes Sures» ayant pour objectif de renforcer les capacités des acteurs locaux en matière de résorption des quartiers précaires (bidonvilles) et du développement des résilientes et durables.

Plus spécifiquement, il s’agira de renforcer les capacités des acteurs locaux sur l’appropriation et la mise en œuvre des Odd (Odd 11) pour un développement urbain durable,  de contribuer à l’élimination des bidonvilles dans les villes ;  d’imprégner les acteurs locaux sur les mécanismes de montage ; de financement et de réalisation des opérations de restructuration ou de rénovation des bidonvilles au Cameroun dans le contexte de la décentralisation ; d’imprégner les acteurs locaux sur les mécanismes de montage, et de financement, de production des villes nouvelles, sures et durables au Cameroun ; d’informer et de sensibiliser les élus locaux autour des enjeux et défis liés à la sécurité urbaine ; d’informer et de sensibiliser les élus locaux autour des enjeux et défis liés à la promotion de la gestion durable des déchets pour un environnement sain ; d’informer et de sensibiliser les acteurs locaux et populations autour des enjeux, défis et perspectives liés au développement des villes intelligentes (smart cities).

La JMH 2022 sera structurée en quatre principales composantes à savoir le concours « villes propres » ; le concours « international d’idées pour un projet urbain » ; les communications via les média ; l’organisation des tables rondes et des sessions spéciales sur des thèmes variés. Cette dernière activité va se dérouler sous la responsabilité de la Commission Scientifique. Le Ministère de l’Habitat et du Développement Urbain (MINHDU) invite plusieurs maires des villes camerounaises ainsi que des intellectuels de renom sur le domaine comme conférenciers d’honneur.

Ces rencontres permettront aux chercheurs, aux praticiens et aux décideurs des secteurs publics et privés, ainsi qu’aux organisations de la société civile de réfléchir sur les enjeux et les défis urbains majeurs au Cameroun dans un contexte de décentralisation. Le pays communiquera sur les réalisations concrètes visant l’aménagement urbain et la construction de villes répondant aux normes de durabilité, de résilience, d’exclusivité, de sécurité et d’exploitabilité au 21ème siècle. Afin d’étudier dans quelle mesure les acteurs potentiels peuvent y parvenir, il sera question lors de cette rencontre de comprendre comment rattraper les retards, éliminer la fragilité et la vulnérabilité du développement de plusieurs de nos villes. Les rencontres porteront une attention particulière à la promotion du développement urbain durable dans une grande variété de contextes géographiques, historiques, politiques et économiques. Elles examineront également comment les questions locales et globales peuvent influencer le développement urbain durable, en même temps qu’elles identifieront les stratégies et les mécanismes favorables à une bonne gouvernance locale et la résorption des espaces urbains anarchiques.

Albert BOMBA

36 réflexions sur “Journée Mondiale de l’Habitat : La rénovation des bidonvilles mis sur la table par le Mindhu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *