La vénérable sénatrice Christine Minkoue Mi-Alloh épse Bourdette et l’honorable Raphaël ENGONE-NDONG poursuivent leur compte rendu parlementaire dans la noya

2ème phase du compte rendu parlementaire de l’honorable Raphaël ENGONE-NDONG et de la Sénatrice du Département de la Noya-Cocobeach Christine MINKOUE-MI-ALLOH épse BOURDETTE au village Emone dans le département de la Noya. Le 5 et 6 août 2021. Une rencontre ponctuée par plusieurs activités et dons à l’endroit des populations de cette contrée. C’était en présence du Président et Vice-Président de l’Assemblée départementale, les chefs de services départementaux,  les Chefs et  Auxiliaires de Commandement de canton Océan-Mondah

les deux élus en phase avec la population du département de la Noya

Député du deuxième siège et du canton Océan-Mondah l’Honorable Raphaël ENGONE-NDONG et le Sénateur du Département de la Noya-Cocobeach Christine MINKOUE-MI-ALLOH épse BOURDETTE ont renoué avec les comptes rendus parlementaires, car il faut le savoir, plusieurs législatures sont passées et plus jamais les populations du Département de la Noya-Cocobeach ont reçu les explications des parlementaires sur les activités des deux chambres du parlement. 

Ensemble, les deux élus ont réunis les chefs de Canton, de regroupements et de villages du Département de la Noya-Cocobeach au domicile du Député dans son village à  Emone. Ils leur ont fait le compte le compte rendu des lois votés au cours de la première session de l’année en cours dans les deux chambres, Sénat et Assemblée nationale. 

<<L’Assemblée Nationale, au cours de cette Première session 2021 qui vient de s’achever a examiné au total trente neuf textes de loi répartis au sein des différentes commissions générales compétentes, à savoir: 12 pour la Commission des lois, 04 pour la Commission des Finances, 10 pour la Commission de la Santé, 02 pour la Commission de l’aménagement du territoire, 09 pour la commission de la planification et 01 pour la commission de l’environnement de la protection de la nature et du développement durable, 01 pour la Commission de la Communication.>> ont-t-ils présenté. 

les auxiliaires de commandement

C’est ainsi que le Sénateur Christine MINKOUE MI ALLOH épse BOURDETTE  s’est appesanti sur les nouvelles dispositions ajoutées ou reformulées dans les codes pénal et civil. Notamment entre autres, sur les violences faites aux femmes, les harcèlements sexuels ou les mariages imposés aux mineurs désormais punis par la loi avec de fortes amendes. Le nouveau Sénateur de la Noya-Cocobeach a relayé toutes ces informations aussi bien en français en des termes appropriés de bon pédagogue qu’en langue vernaculaire fang pour une meilleure audition. <<Concernant la Loi portant organisation de l’état civil en République Gabonaise. Le présent texte vient régler les questions d’état civil dans notre pays. En effet, son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, Chef de l’Etat avait pris le ferme engagement de doter le Gabon d’un véritable fichier d’identification et d’un état civil fiable, sécurisé et moderne constitué à partir de grands registres de l’Etat. La mise en œuvre de ce projet appelé IBOGA se poursuit avec la Collaboration des principales administrations concernées par les questions d’état civil.>> 

photo de famille avec les auxiliaires de commandement

Le Député Raphaël ENGONE NDONG à son tour a abordé les questions du conflit Homme contre éléphant et la pandémie du coronavirus. Il a conseillé et même demandé aux populations de respecter les mesures mises en place par le gouvernement car la maladie existe et continue à faire des ravages dans le monde entier. <<Le problème du conflit: Homme – Éléphant touche tout le pays à en Juger par des manifestations de certaines populations. Le ministre des Eaux et Forêts et son Ministre Délégué se sont déployés personnellement dans tout le pays pour expliquer le bien-fondé de la protection des éléphants et les solutions à y apporter quant aux dégâts qu’ils causent aux populations. Ce qu’il faut retenir c’est que le gouvernement est conscient de ce problème et les solutions appropriées ne vont pas tarder à voir le jour.>> a rassuré l’élu de la nation aux populations affectées par cette situation.

Elan de générosité de la sénatrice a l’endroit des jeunes scouts du département de la noya

A la fin de leurs exposés, les deux élus ont reçu d’abord  les vives félicitations et encouragements des anciens qui, ont-ils reconnu dans leurs mots, n’avaient plus fait  l’objet d’une si grande considération. Et ensuite se sont prêtés aux questions et préoccupations des populations. Prenant note, ils ont promis s’adresser aux autorités compétentes pour que des solutions adéquates soient trouvées. 

Les chefs de canton, de regroupements et de villages du premier canton ont reçu des mains de leurs élus, des drapeaux gabonais et bien d’autres présents. Ils n’ont pas fait les choses à moitié. Un couturier a été dépêché pour la prise sur place des mesures en vue de la confection des nouvelles tenues d’apparat.

La générosité de la vénérable sénatrice s’est poursuivi par la remise d’un don en denrée alimentaire le 6 août 2021 au quartier Nianam où des jeunes scouts ont érigé un camps de sécurité sous la supervision d’un responsable religieux de communauté Calasanz. Les Chefs quant à eux avait eu droit à un repas copieux offert en leur honneur par les deux élus. Le bus de la mairie de Cocobeach loué pour la cause les a raccompagnés dans leurs villages respectifs à la fin dans la soirée. Par cet acte, les deux élus du département affirment leur proximité indéniable avec leur électorat.


Saint Clair Kengue

463 réflexions sur “La vénérable sénatrice Christine Minkoue Mi-Alloh épse Bourdette et l’honorable Raphaël ENGONE-NDONG poursuivent leur compte rendu parlementaire dans la noya

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *