Logements sociaux : 10 000 logements sociaux et 50 000 parcelles constructibles

L’Inspecteur Général en charge des questions administratives, représentante personnelle du Ministre Hermine Nna Ekono Mbang Ondo a procédé le 26 août dernier à la remise des clés à plus d’une vingtaine de nouveaux acquéreurs à Olembé.

« Toutes les fois que nous aurons les nouveaux acquéreurs, je procéderai à la remise des clés  » ainsi s’exprimait le Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain le 26 janvier 2022 à Olembé. C’était le 26 août dernier que 700 clés ont été remises aux acquéreurs dans le cadre de la phase pilote de 1675 logements à Yaoundé et Douala. Huit ans d’attente clôturée par la joie et plein d’émotion des acquéreurs des logements sociaux d’Olembe à Yaoundé. 40 appartements ont été officiellement rétrocédés à leurs propriétaires.

Pour Olivier Hugues Kougang, nouvel acquéreur, c’est un cadeau de la rentrée scolaire. « Je suis agréablement surpris, parce que je n’y croyais plus après une attente de huit ans. En cette veille de rentrée scolaire, le Minhdu nous fait Logements sociaux d’Olembé : 40 appartements trouvent propriétaires un cadeau en permettant à nos familles et particulièrement à nos enfants se loger décemment », s’est réjoui le nouveau propriétaire.

Pour l’heure, la représente du Minhdu a prescrit aux nouveaux propriétaires de s’approprier les règlements de copropriété qui les renseignent suffisamment sur tous les aspects essentiels de la vie commune et en matière de copropriété afin de le respecter. « Appropriez-vous scrupuleusement ces règles, afin d’éviter d’éventuels désagréments qui pourraient survenir à la suite du non-respect des dispositions qui y sont consignées. Le respect des parties communes et des parties privatives est une règle d’or de la copropriété », a exhorté Hermine Nna Ekono Mbang Ondo aux acquéreurs, tout en leur souhaitant une vie paisible dans cette cité.

Ces logements rétrocédés sont des bâtiments collectifs R+4 de type T3, T4 et T5. Ils ont été construits grâce au triptyque institutionnel Sic, Maetur et du Crédit foncier du Cameroun (Cfc). Entièrement équipés en eau, en électricité et en système d’assainissement des eaux usées, ces appartements offrent à leurs occupants toutes les commodités urbaines requises.

Albert BOMBA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.