Appel aux journées villes mortes, la réponse du berger à la bergère

Suite à l’appel aux villes mortes lancé par le copil citoyen, le leader de la société civile souveraine responsable Rodrigue Maissa Nkoma est monté au créneau le 10 janvier 2022 à Libreville au cours d’une déclaration pour appeler le peuple gabonais à ne pas céder aux sirènes de la discorde tout en fustigeant le comportement malsain et la défiance des institutions de la république par le copil citoyen.

“Au regard de la situation sanitaire qui alimente les débats dans notre pays. Pour ceux qui suivent l’actualité depuis pratiquement un mois, on pu le constater comme moi le bras de fer entre le copil citoyen, groupe se réclamant de la société civile, et le gouvernement de la republique dirigé par le Premier RoseChristiane Ossouka Raponda.

Aussi, notre vivre ensemble impulsé par nos pères fondateurs feus Léon MBA etOmar BONGO ONDIMBA et amplifié par le Chef de l’État Ali BONGO ONDIMBA, tend à être mis en mal par certainscompatriotes à ternir l’image des institutions de la République, à savoir leparlement qui depuis quelques jours est jeté en pâture.
Ce comportement anti-républicain aurait pour but de détériorer son image, toutes
choses que nous ne pouvons plus accepté car dans son article 3 de la loi 47/2010 du 12 janvier 2011 partie b dit clairement qu’aucune section du peuple ou aucun individu ou groupement ne peut s’attribuer l’exercice de la souveraineté nationale ni d’entraver le fonctionnement regulier des institutions de la Republique. 
Nous leaders de la société civile souveraine et responsable, dénonçons avec la plus ferme énergie l’appel à une ville morte lancé récemment par les membres du copil Citoyens, acte en violation de la constitution du Gabon nous appelons nos compatriotes dont nous félicitons l’engagement pour lebien être de tous, aussi, de demeurer vigilant et de ne pas ceder aux perfides trompeursqui ont un agenda cacher que nous-nous proposerons de dénoncer dans un avenir tres proche.
En outre, tout en souhaitant d’avoir été entendu, nous invitons les plus hautesautorités de ne ménager aucun effort pour ramener la sérénité au sein du peuple gabonais, afin, de barré la route aux profito-situationnistes qui pronent le chaos.
En somme, préserver nos acquis, c’est préserver l’image de nos institutions, c’est aussi preeserver la paix, le vivre ensemble et la cohésion nationale qui nous atoujours caractérisé.Nous ne devons pas être en conflit les uns contre les autres, mais plutôt, travailer main dans la main pour le développement de notre pays le Gabon.

Par ailleurs, c’est également l’occasion indiquée pour moi, leader de la société civile d’appeler tout le peuple à être derrière les Panthères du Gabon en competition au Cameroun voisin.”


Rodrigue MAISSA NKOMA

Leader de la Société Civile Souveraine et Responsable.

6 thoughts on “Appel aux journées villes mortes, la réponse du berger à la bergère

  • 11 January 2022 at 13 h 51 min
    Permalink

    Wenn Händler Ausstellungen zeigt ein A, Spieler erhalten die Option Möglichkeit von Nahme im Gegensatz zu den Händlern besitzen Blackjack.

    Reply
  • 12 January 2022 at 6 h 25 min
    Permalink

    In the event that you study and understand
    frequently you will be in touch with your,
    nevertheless many just don’t.

    Reply
  • 13 January 2022 at 1 h 55 min
    Permalink

    What I mean by that is that I continuously notice gamers
    become livid following a bad beat.

    Reply
  • 13 January 2022 at 14 h 59 min
    Permalink

    When you yourself have enjoyed a several times,
    and he has comparatively poor arms, and also you link around the washout you have to
    be confident in your wager.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *